Guide complet de la digipuncture

massage-crane-digipuncture

Chacun de nous a déjà pratiqué la digipuncture, cette forme d’automassage, sans s’en rendre compte. Lorsque que vous avez des maux de tête, il vous ait certainement arrivé de vous faire un automassage au niveau des tempes. Avant de démarrer une activité physique, il a pu vous arriver de vous frotter les mains afin de faire monter l’énergie. Tous ces petits gestes simples ont un impact sur le fonctionnement de l’organisme. Ils permettent de soulager efficacement la douleur et d’activer les capacités d’auto guérison du corps humain. Les massages chinois font partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Au delà de leurs capacités curatives, ils s’inscrivent dans un art de vivre dans lequel la sagesse du corps tient une place centrale.

massage-maux-de-tête
Massage des temps afin de soulager les maux de tête et les tensions.

La digipuncture, de quoi s’agit-il ?

La digipuncture, aussi connue sous le nom « d’acupression » ou « acupressure» fait partie d’une des  5 branches de la médecine traditionnelle chinoise avec l’acupuncture, la diététique, la phytothérapie et les exercices énergétiques ( Qi Gong, Tai Chi). Elle consiste à stimuler manuellement des points énergétiques situés le long des méridiens. Cette technique de stimulation peut également utiliser des bâtons d’armoise, des cristaux de massage ou des ventouses. Afin de simplifier la chose, nous pouvons dire que l’acupression est une forme d’acupuncture manuelle. Elle est une version chinoise du shiatsu, cette thérapie japonaise utilisant des techniques de pression par les pouces et les paumes sur certains points énergétiques afin de guérir les maladies.

La digipuncture, de même que le shiatsu, va au delà de la simple technique de massage. Elle est une hygiène personnelle, une façon de prendre soin de soi à un niveau corporel, mental, émotionnel et spirituel. L’individu est envisagé sur un plan multidimensionnel. On parle d’approche holistique pour désigner cette conception de l’individu au niveau global. Le digipuncture est une technique mobilisant la sagesse du corps afin de cultiver l’harmonie intérieure.

La visée de cette méthode de massage est:

  • De  stimuler les capacités d’auto guérison du corps afin de dénouer les blocages dans la circulation énergétique.
  • Agir en amont de la maladie de façon préventive en travaillant à une bonne circulation de l’énergie vitale (qi) et du sang.

La médecine chinoise est une médecine holistique. L’individu y est envisagé dans sa totalité, sur le plan physique, émotionnel, mental et spirituel.

Le but de la digipuncture

Théorie du Qi

La digipuncture vise à nourrir l’énergie vitale. Elle cherche à harmoniser la circulation du Qi à l’intérieur du corps. Elle est à a fois une médecine préventive et curative, agissant en amont et en aval de la maladie.

Elle n’est pas seulement une méthode de traitement des maladies. Elle est également un art de vivre au quotidien en prenant soin de son corps, ses émotions, son mental et son esprit.

Le Qi, est à la source de ce qui animent les êtres et l’univers. Elle est une force cosmique à l’origine de la création. En médecine chinoise tout phénomène est le résultat des transformations continuelles du Qi. Notre vie dépend entièrement des mouvements du Qi. Selon la culture chinoise :

« L’énergie est le fondement de l’homme ». « La vie de l’homme dépend entièrement de l’énergie ».

La digipuncture a comme but de rééquilibrer le yin et le yang. Dans la tradition taoïste, le yin et le yang sont des catégories complémentaires s’induisant l’une et l’autre. Ainsi, le yin engendre le yang et inversement. Le notion yin yang illustre la dualité présente en toute chose.

yin-yang
Symbole de la dualité du yin et du yang

Le noir correspond au yin et le blanc au yang.  Chaque espace contient un point de l’autre couleur rappelant que chaque catégorie est dépendante de l’autre. Le yin possède le germe de son opposé. Le yin engendre le yang dans une boucle infinie de transformations. Ainsi c’est le cas du froid de la nuit qui précède la chaleur de la journée, puis vient la nuit à nouveau…

Les cinq mouvement ( Wu Xing )

L’alternance du yin et du yang est rythmée par 5 phases appelées les cinq mouvements. Ce sont des phases énergétiques qui décomposent la journée.

cinq-mouvements-wuxing
Schéma des cinq mouvements
  • Le bois est associé à la croissance, le développement.
  • La terre est liée à la maturation. Elle nourrit la transformation.
  • Le feu correspond à la lumière, l’éclat, le réchauffement
  • Le métal est ce qui favorise le durcissement, l’intériorisation.
  • L’eau est la phase de la descente. Correspond à la froideur, l’économie, la mise de cote.

Afin d’établir une circulation fluide du qi en entre le yin et le yang, les massages en digipuncture agissent sur les méridiens. Les méridiens sont des canaux énergétiques reliant les organes entre eux. Ils sont reliés à la surface du corps ainsi qu’à l’environnement.  Dans cette conception, l’être humain est envisagé dans ses relations avec l’environnement. Il n’est pas une entité autonome coupée du reste du monde. Les automassages permettent de rétablir l’harmonie dans son réseau énergétique interne et avec le reste du monde de façon à nourrir l’énergie vitale.

Indication des automassages

Les automassages comportent de nombreux bienfaits pour la santé. Ces techniques permettent de :

  • Débloquer des noeuds énergétiques à l’origine de troubles, sur un plan physique ou émotionnel
  • Booster sa santé par la stimulation de notre système immunitaire
  • Devenir plus souple par le travail sur les articulations et ligaments 
  • Enlever les tensions
  • Supprimer des toxines
  • Trouver une forme de paix

Les automassages sont des méthodes simples afin de soulager l’anxiété, des montées d’angoisse, des maux de tête ou douleurs. La digipuncture a un effet tonifiant globalement pour l’organisme permettant d’améliorer sa digestion, la respiration et la libido.

Sur un plan psychologique, la digipuncture joue un rôle positif dans l’estime de soi. Elle nourrit la confiance en soi, le sentiment de joie, d’amour et de paix. Elle a un impact positif lorsqu’il s’agit de faire face à des moments stressants (rendez-vous amoureux, examens).

La digipuncture permet un recentrage de l’individu sur lui même. Elle stimule l’immunité et débloque des ressources intérieures afin de retrouver une forme de paix. Elle nous renforce des agressions de l’extérieur en augmentant notre sentiment de sérénité et de calme face aux évènements. Finalement  la digipuncture est un levier pour trouver une bonne santé énergétique tant sur le plan corporel, émotionnel que spirituel.

La digipuncture, pour qui ?

La digipuncture est adaptée à tous les âges, des enfants, aux personnes âgées (sauf contre-indication du médecin). Des personnes hypéractives pourront mobiliser à travers ces massages des ressources afin de canaliser leur énergie. Et les personnes parfois fatiguées pourront débloquer de nouvelles sources d’énergie à travers l’acupression. Toutefois toute pratique est adaptée en fonction du terrain de la personne, son histoire, son énergie.

  • Chez les bébés et enfants, les massages se concentrent sur les mains et le visage.
  • Chez les personnes âgées, c’est davantage la moxibustion qui est employée afin de soigner les troubles. Cette technique consiste en l’application de moxas sur des points spécifiques afin de stimuler l’énergie.
  • Pour les personnes enceintes, la digipuncture peut être efficace pour le traitement de certains troubles tels que la nausée au réveil. Toutefois certains points sont absolument à éviter. Il existe en effet des points d’acupression interdits pendant la grossesse.

Quelques précautions à prendre

La digipuncture est une technique de massage pouvant se pratiquer sur soi-même ou les autres sans danger à condition de respecter les quelques règles ci-dessous :

  • Il recommandé pour toute personne malade souffrant d’une pathologie particulière de consulter son médecine généraliste avant un soin par la digipuncture.
  • Lors d’une grossesse, veillez à ne pas appliquer de massage sur la zone abdominale. Privilégiez des gestes doux en étant bien à l’écoute de votre corps.
  • Les pressions doivent êtres plus légères sur les zones lymphatiques.
  • En cas de brûlures graves, ne pas masser la zone sensible jusqu’à la cicatrisation complète.
  • Ne pas faire de massages sur une cicatrice récente ou une tumeur.
  • Après une opération chirurgicale, éviter tout massage sur la zone sensible.
  • Ne pas faire d’acupression sur soi sous l’emprise de stupéfiants ou alcool.

Quand pratiquer les automassages ?

En Chine, les automassages se pratiquent en général le matin. Cependant, l’acupression peut être pratiquée à tout moment de la journée :

  • Au matin, des automassages permettent de monter en énergie
  • Avant de travailler afin d’améliorer sa concentration
  • Dans les transport en commun, afin de nourrir son énergie vitale
  • Avant de dormir, afin de détendre son corps pour passer une nuit récupératrice

Pour des traitements d’affection spécifiques, les massages à certaines heures précises sont à privilégier pour une meilleure efficacité.

La pratique de l’acupression se fait dans quelle posture ?

L’acupression se pratique habituellement assis mais elle peut  aussi bien debout être pratiquée debout ou allongée. Voici quelques exemples de postures assises à adopter :

  • La position à genoux. Les talons sont placés sous les fesses.
  • Assis sur une chaise le dos droit.
yoga-posture-lotus
  • La position du lotus. Les fesses sont au sol et le dos est droit. La cheville droite est posée sur la cuisse gauche, et la cheville gauche sur la cuisse droite.  Cette posture demande une certaine souplesse.
  • La position du demi-lotus. Un pied est posé sur la cuisse opposée. L’autre jambe est posée au sol.

La digipuncture est-elle efficace ?

Les massages sont davantage efficaces lorsque l’action sur la zone sensible est rapide.  Une intervention rapide augmente les chances de rééquilibrer l’énergie à la source. La digipuncture obtient ainsi de bons résultats en cas de douleurs aigus suite à des chocs violents. L’efficacité de traitement est au contraire moins grande lors des interventions sur des douleurs anciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *