Afficher tous les 2 résultats

Découvrez notre sélection de thés minceur afin de perdre du poids de façon naturelle en restant à l’écoute de votre corps et de votre terrain énergétique.

Rupture de stock

Mincir avec la médecine chinoise

La médecine traditionnelle chinoise a trouvé de nombreuses solutions pour maigrir au travers de l’acupuncture, le massage, la diététique chinoise, la pharmacopée et les exercices énergétiques. Nous allons voir ici la démarche pour perdre du poids au travers de la médecine chinoise.

L’approche en médecine chinoise pour mincir.

L’approche en médecine chinoise ne consiste pas à prescrire un régime draconien qui conduirait à des carences et à une baisse de la vitalité et de la longévité. De même, la médecine chinoise ne va pas proposer des régimes très restrictifs pouvant affecter le moral de la personne. L’approche de la MTC est avant tout humaniste et holistique. Elle prend en compte la dimension corporelle, émotionnelle, mentale et spirituelle de la personne afin de lui proposer une solution adaptée. La démarche de la MTC consisté dans un premier temps à mettre en évidence les déséquilibres énergétiques, émotionnels et physiques de la personne. Puis, il s’agit de mettre en lumière les processus ayant entraînés des troubles de cellulite, surpoids ou obésité afin de rétablir une circulation fluide du sang, des liquides et des émotions dans le corps. Ensuite, le praticien en MTC adapte le choix des aliments à la constitution de la personne et son terrain énergétique.

Les thés et plantes chinoises pour mincir

Il existe de nombreuses plantes de la pharmacopée chinoise, thés ou tisanes qui sont aidantes dans la perte de poids :
  • Les baies de Goji. Originaires de la région automne de Ningxia en Chine, les baies de Goji sont réputées pour faire baisser le taux de sucre dans le sang. De plus, elles renforcent le système immunitaire, ralentissent la fatigue et le processus de vieillissement neurologique.
  • L’igname. Cette espèce de plante, cultivée dans les régions tropicales du monde, est source de fibres et de potassium. Elle possède des propriétés d’élimination diurétique et fait baisser la glycémie.
  • Les graines de fenugrec. Utilisées dans de nombreuses médecines traditionnelles du monde, elle sont réputées pour stimuler le système neuromusculaire, tonifier l’organisme, apaiser le système digestif, et réduire le taux de cholestérol.
  • Le Thé vert. Cette plante médicinale naturelle est réputée pour être un puissant antioxydant et détoxiquant. Elle favorise la baisse du cholestérol dans le sang, active le métabolisme et stimule la brûlure des graisses.
  • Le Thé Pu-Erh. Il s’agit d’un thé noir chinois ayant été fermenté. Il porte le nom de la ville chinoise dont il est originaire dans la province du Yunnan : Pu-Erh.
  • Le Thé noir. Il existe de nombreuses variétés de thé noir. En Chine le thé noir est rangé dans la catégorie des thés post-fermentés comme le pu-erh. De nombreuses études ont montré que ce thé facilitait la perte de poids.
  • Le Thé blanc. Ce type de thé est moins répandu. Il s’agit d’un thé très légèrement oxydé consommé en Chine pour se désaltérer. Il permet de diminuer la surcharge pondérale par la régulation du stockage des graisses.
  • Le Thé Oolong. Originaire de la province du Fujian en Chine, il s’agit d’un thé situé à la frontière du thé vert non oxydé et du thé noir à oxydation complète. Ce thé est réputé pour augmenter la dépense métabolique naturellement, permettant d’accélérer ainsi la perte de poids.

Les exercices énergétiques pour accompagner le régime

Tout bon régime doit être accompagné par une activité physique de façon à faire circuler l’énergie. La pratique la plus adaptée en médecine chinoise est le Qi Gong. D’après la conception chinoise de la santé, le Yin et le Yang doivent être équilibrés. Lors de la pratique du Qigong l’un des objectifs poursuivis est l’harmonisation du Yin et du Yang, ainsi que des 5 éléments.