Guide complet sur le massage Tuina

massage-chinois-tuina-reflexologie

Le massage Tuina prend sa source dans les origines de la médecine traditionnelle chinoise. Longtemps ignoré par la médecine occidentale, il gagne en popularité depuis notamment l’introduction de la pharmacopée chinoise à l’OMS. Nous allons voir ici en détail toutes les caractéristiques de cette forme de massage.

En quoi consiste le massage Tuina ? 

Définition

Le massage énergétique Tuina consiste en la stimulation manuelle de certains points du corps. Il est l’une des 5 parties de la médecine traditionnelle chinoise. Il s’agit d’une technique très riche, comportant plus de 300 manœuvres en vue de favoriser la circulation du Qi. Le terme chinois « Tui-na »(推拿), désigne une pratique thérapeutique manuelle traditionnelle qui s’articule en 2 caractères désignant deux techniques principales : le caractère Tui(推), qui signifie « pousser et presser » et le caractère Na (拿), qui signifie « saisir et tirer ».

Le massage Tuina comprend également différentes formes de traitements manuels qui ont été développé tout au long de l’histoire de la médecine traditionnelle chinoise. Le mot Anmo (按摩),  signifiant littéralement « pression et frottement », est le terme générique pour désigner l’ensemble des traitements manuels issus de la tradition chinoise, remontant à cinq mille ans.`

Le terme Tuina englobe maintenant des techniques pointus de poussées et frottements ainsi que de régulation des voies énergétiques, l’acupression et des variantes des techniques de pression des points des méridiens.  Le massage Tuina possède à la fois une fonction curative et une fonction préventive.

Principes fondateurs

massage cranien-chinois
Le thérapeute rétablit une circulation de l’énergie fluide et harmonieuse

Le massage Tuina se distingue des techniques de massage occidentales de part sa filiation à la pensée traditionnelle chinoise ainsi que la grande diversité des types de manipulation. Selon la tradition chinoise, l’objectif du traitement est la récupération de l’unité fonctionnelle de l’individu et de l’harmonie avec son environnement (univers).  Les influences de l’environnement et les facteurs de perturbation émotionnelle sont pris en compte dans l’établissement du diagnostique puis de la méthode de traitement.

De plus, il existe plus de 300 manipulations différentes dans les massages Tuina. Elles sont répertoriées selon leur forme et leur fonction. Elles s’appliquent en fonction de la région du corps à traiter, l’âge du patient, le type de déséquilibre et la constitution physique de l’individu. Le praticien réalise les manipulations avec ses membres supérieurs (doigts, paume, main, poignet, avant-bras ou coude).  Toutefois il peut arriver qu’il utilise ses genoux, ses pieds, voire son crâne.

Les différentes techniques

Le massage Tuina comprend différents types de techniques :

  • L’enroulement. Cette technique vise à traiter les tissus mous ainsi que les lésions articulaires et musculaires.
  • La digipuncture ou acupression. Elle consiste en la stimulation de points d’acupuncture afin de rétablir la circulation énergétique.
  • La méthode Nei Gong se fonde sur le travail de l’énergie du centre qui permet l’activation et le déploiement de toutes les énergies du corps. Elle est un excellent moyen pour reconstituer l’énergie vitale et dénouer les blocages énergétiques ou émotionnels.
  • Les techniques de manipulation du système musculosquelettique de façon à traiter les douleurs articulaires ou musculaires.

Comparaison du massage Tuina avec d’autres formes de massage

  • Le Shiatsu est une thérapie manuelle énergétique apparue au Japon. De même que le Tuina, elle s’enracine dans la médecine chinoise. Cette thérapie consiste en un certain nombre de techniques de stimulation des points énergétiques utilisant les doigts, le coude et la paume des mains.
  • Le do in est une forme d’automassage provenant du Shiatsu. C’est un exercice physique d’origine ancienne né au Japon. Il vise à stimuler l’énergie vitale et à préserver la santé.
  • Le massage thaï est composé d’un ensemble de mouvements et postures, proches du Yoga. Cette thérapie est issue de la médecine ayurvédique, héritière de la tradition hindouiste et bouddhiste. Tout comme en Chine, cette médecine possède une approche médicale globale. Elle développe une conception énergétique du corps humain, régulée par le prana ou énergie vitale. Le massage Thai consiste aussi en des pressions le long des canaux énergétiques principaux afin d’harmoniser la circulation énergétique. En cela il se rapproche du massage Tuina.
  • Le massage suédois. Il  s’agit de la forme de massage la plus répandue en Occident. Le massage suédois comprend de nombreuses manipulations énergétiques : effleurage, pétrissage, friction, percussions. Il a des effets globalement relaxant et favorise une diminution du stress et de la fatigue. De nombreuses variantes de massages en sont issues comme le massage californien.

Le massage Tuina dans la médecine traditionnelle chinoise

Le massage Tuina constitue avec la diététique, l’acupuncture, la pharmacopée et le Qi Gong un des 5 piliers de la MTC. Il s’inscrit dans une vision holistique du corps humain. Du grec holos («tout»), le mot holistique sert à qualifier les méthodes de soin envisageant l’être humain dans sa globalité. Ainsi une dimension holistique de l’être humain tient compte de ses dimensions physiques, mentales, émotionnelles, familiales, sociales, culturelles et spirituelles.

La médecine chinoise a depuis 2000 ans, développé un système de pensée unifié prenant en considération l’ensemble des processus de transformation et d’intégration à l’œuvre permettant au corps-esprit d’interagir avec l’environnement.

L’énergie vitale ou Qi tient une place centrale dans ce système de pensée. Le Qi est le principe fondamental formant et animant l’univers. Le but en médecine traditionnelle chinoise et dans le massage Tuina est de rétablir chez le patient un état d’harmonie, caractérisé par une circulation libre du Qi.

Histoire du massage Tuina

Origines

Histoire-massage-tuina
La médecine chinoise a toujours accordé beaucoup d’importance aux soins des pieds.

Le massage Tuina s’inscrit dans l’histoire millénaire de la médecine traditionnelle chinoise. Les premières traces remontent à 1700 av JC sous la dynastie Shang, où des inscriptions sur des carapaces de tortue indiquaient l’existence de cette pratique thérapeutique. Le Tuina servait à l’époque à guérir les maladies infantiles et les problèmes digestifs des adultes. De nombreuses techniques Tuina détaillées sont documentées dans une livre écrit il y a 2500 ans : le HuangDi Nei Jing ou Classique Interne de l’Empereur Jaune.

Le HuangDi Nei Jing est le livre fondateur de la médecine traditionnelle chinoise. Dans un de ses chapitre, il est dit que les techniques de massage ou Anmo ( 按摩) sont apparues en Chine centrale dans la ville de Luoyang.


Sous la dynastie des Han (206 av JC à 220 ap JC), le célèbre médecin Hua Tuo, chirurgien qualifié aurait préconisé l’utilisation de massages pour la récupération après des opérations chirurgicales.

Les différentes sources s’accordent pour dire que le massage tuina ait été antérieur aux autres branches de la médecine traditionnelle chinoise (acupuncture, pharmacopée, diététique). Ce n’est qu’à partir de la dynastie des Tang (618-907) que la pratique des massages est admise au sein de l’académie impériale de médecine. Le médecin et alchimiste taoïste Su Simiao apporte au sein du bureau des médecins impériaux un ensemble de traitements des maladies infantiles, fondé sur la théorie de massages.

Développements

Sous la dynastie des Song (960-1279) et la dynastie des Yuan (1279-1368), une étude poussée des techniques de massages est conduite et les thérapies sont perfectionnées. Les massages chinois deviennent alors le traitement privilégié des troubles musculosquelettiques et des maladie infantiles.

Sous la dynastie des Ming (1368-1644) la massothérapie connaît son âge d’or. C’est à cette époque que cette thérapie prend le nom de Tui Na. De nombreux ouvrages sont rédigés durant cette période notamment dans le champ de la médecine pédiatrique Xia Tui Na.

Sous la République de Chine à la chute de l’Empire, de 1911 à 1949, la médecine chinoise est critiquée par le gouvernement du Guomingdang. Elle est jugée comme étant arriérée, réactionnaire, superstitieuse et irrationnelles en opposition à la médecine occidentale défendu par le docteur Sun Yat Sen, médecin formée à la manière occidentale. Elle est réhabilitée par Mao Zedong dans les années 1950. Un programme de formation de 2 ans en massage Tuina est crée, passant à 5 ans en 1974.

Aujourd’hui, les massages chinois Tuina sont reconnus comme étant une branche à part entière de la MTC. Les praticiens reçoivent une formation universitaire.

Quels sont les bienfaits du massage Tuina ?

Massage-dos-chinois
Le Tuina libère les tensions et procure immédiatement une sensation profonde de bien-être

Les indications du massage Tuina sont très vastes, puisque ce dernier vise à harmoniser la circulation de l’énergie. En Chine, le Tuina est utilisé pour soulager les tensions musculaires et dénouer les blocages énergétiques. Les résultats sont un bien-être instantané et les préventions à long terme de nombreux troubles. Voici les différents domaines d’indication du massage Tuina :

Le massage Tuina permet de traiter les douleurs chroniques survenues suite à des traumas sportifs et prévenir les rechutes

  • Hygroma ou bursite
  • Les tendinites du long biceps (par exemple chez les golfeurs, les tennismen et les handballeurs)
  • Accidents articulaires aux doigts (tel que les lésions du au Handball)
  • Tendinite de la main et de l’avant-bras
  • Tendinopathie des adducteurs de la cuisse
  • Douleurs du biceps fémoral et des muscles ischio-jambiers proximaux
  • Syndrome patellaire
  • Préparation physique à des compétitions sportives

En médecine interne, traitement des troubles du système nerveux autonome et maux de tête

  • Refroidissement
  • Bronchites chroniques
  • Asthmes bronchiques
  • Hypertension artérielle
  • Oesophagite de reflux
  • Gastrites
  • Traitements associés des douleurs ulcéreuses
  • Constipation
  • L’infection des voies urinaires ou cystite
  • Traitements de la pyélonéphrite.
  • Traitements associés et prévention de l’incontinence urinaire
  • Symptômes psycho végétatif de stress
  • Epuisement
  • Troubles du sommeil
  • Maux de tête

Traitement de problèmes de Gynécologie

  • Règles irrégulières
  • Perturbation du cycle menstruel
  • Douleurs menstruelles
  • Aménorrhée
  • Problème de lactation

Auto-traitement pour adulte

  • Problèmes de concentration
  • Fatigues visuelles
  • Maux de tête

Traitement pour enfants

  • Maladies diarrhéiques
  • Nausées et vomissements
  • Fièvres
  • Bronchites
  • Toux
  • Asthme bronchite
  • Troubles du sommeil
  • Procédures générales stimulantes et énergisantes

Le massage Tuina dans la pratique

Le masseur exerçant les massages Tuina

Il existe en France quelques salons spécialisés dans le massage Tuina. C’est le cas de « La Maison du Tuina », constituée d’une équipe de masseurs et masseuses formée selon la méthode traditionnelle du Tuina encadrée quotidiennement par 3 praticiens diplômés en Médecine Chinoise de l’Institut Chuzhen, situé à Paris. Toutefois la majorité des thérapeutes utilisent le massage Tuina en complément d’autres techniques de massage occidentales ou pour accompagner d’autres pratiques issues de la médecine chinoise (acupuncture, diététique, phytothérapie, exercices énergétiques).

Comment se déroule une séance ?

Une séance peut durer entre 30 et 120 minutes. Le massage Tuina se déroule au sein d’une cabine individuelle et close, sur une table de massage adaptée. Le masseur débute le massage par le dos. Il identifie les zones de tension par des palpations du dos et de la nuque puis il défait les nœuds progressivement par un massage global. Puis il stimule un à un certains points d’acupuncture spécifiques afin de rétablir la circulation énergétique le long des méridiens. La dernière partie de la séance s’effectue sur les jambes, les pieds, puis la tête et les bras.

Comment se former au massage Tuina ?

Le massage Tuina est enseigné officiellement en Chine tout comme les autres branches de la médecine traditionnelle chinoise.

En France, il existe des écoles spécialisées en médecine traditionnelle chinoise proposant des formations en massage Tuina. C’est le cas de l’institut chuzhen qui propose une formation en 2 ans aux massages Tuina, dispensée par des professeurs cliniciens venus spécialement de Chine. Ces formations sont sanctionnées par un examen qui est parfois validé par le Centre des examens internationaux du ministère de la Santé chinois.

Les contre-indications 

Les massage Tuina sont contre-indiqués aux personnes souffrant des affections suivantes: plaies récentes, infections articulaires et articulaires des parties molles, arthropathie goutteuse aigue, ulcérations cutanées chroniques,  lymphangite, infection tuberculeuse actives, états septiques, cancers. Ils sont également à éviter pour les femmes enceintes ou les personnes sous l’emprise d’alcool.

Conclusion

Le Tuina est une forme de massage thérapeutique à l’histoire millénaire. Il constitue la plus ancienne des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise. S’appuyant sur une conception globale de l’individu, il vise à rétablir une circulation énergétique harmonieuse, redonnant au corps son pouvoir d’auto guérison. En cela il s’inscrit dans la catégorie des médecines préventives.

Références

  • Maria Mercati. Le Massage Chinois Tui Na : Une massage pour éveiller le corps et l’âme. Edition Le Courrier du Livre, 2009.
  • Dr Chen You-Wa. Pratique du massage chinois : Connaître ses propres points d’acupuncture. Edition Marabout, 2019.
  • Laurent Turlin. Le Grand Livre des automassages chinois pour se soigner. Edition Leduc S, 2016.
  • Sylvie Chagnon. Manuel de massages énergétiques chinois 6 volumes. Edition Tredaniel La Maisnie, 2013.
  • Weizhong Sun et Arne Kapner. Tui-Na : La thérapie par le massage. Edition Maloine, 2008.
  • Jean-Pierre Krasensky. Tuina, la pratique tome 2. Le véritable massage traditionnel chinois. Edition l’Originel Charles Antoni, 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *