Les Plantes Aphrodisiaques pour Femme en Phytothérapie Chinoise

femme-paysage-tigre

Votre libido connaît une baisse de régime? Il peut arriver chez les femmes de traverser des périodes où le désir sexuel est en berne. Les facteurs peuvent être multiples : le stress, la fatigue, la prises de certains médicaments. La diminution de la libido féminine peut parfois mettre en péril l’équilibre du couple. En médecine traditionnelle chinoise, le désir féminin ainsi que l’activité sexuelle ont une importance capitale pour le l’équilibre physique, émotionnel et mental. 

Les plantes aphrodisiaques sont des plantes permettant d’éveiller le désir sexuel. En phytothérapie chinoise, il existe certaines plantes connues pour leurs effets positifs sur la libido. 

Aphrodisiaque feminin, qu’est ce que c’est? 

Le terme aphrodisiaque fait référence à la mythologie grec. La déesse Aphrodite avait le pouvoir de favoriser les passions, les mariages et la fertilité. Elle est la déesse de l’amour et de la beauté. Elle est réputée pour aider à conserver l’entente conjugale et protéger les mariages de la désunion. Aphrodite était aussi connue pour sa forte libido. 

Un aphrodisiaque féminin est une boisson, une plante ou un produit permettant de stimuler le désir sexuel féminin.

La libido féminine est régulée par la production d’hormones tout au long du cycle ovulatoire. Habituellement un pic de libération d’hormones est atteint au moment de l’ovulation. L’hormone produite se nomme l’oestradiol. 

Parmi les plantes aphrodisiaques féminines que nous allons étudier, aucune n’a le pouvoir de fabriquer cette hormone. En revanche, ces plantes agissent de différentes façons pour renforcer l’organisme afin d’améliorer ses capacités de résistance au stress, à l’anxiété et à la fatigue souvent responsables de la baisse de libido.

Les plantes chinoises pour stimuler la libido féminine 

Angélique chinoise

L’angélique porte le surnom de «ginseng féminin» ou de «panacée gynécologique». Elle est une plante incontournable de la pharmacopée chinoise. Son nom chinois est Dang Gui (当归). Elle s’utilise à la fois en unitaire et en synergie sous la forme de formules complexes.

Cette plante appartient à la catégorie des toniques du Qi. de par sa forte Richement dotée en oligo-éléments, l’angélique est utilisée afin de stimuler l’énergie vitale et la vitalité de l’organisme. Elle est spécialement indiquée pour les femmes de par sa teneur en phytoestrogènes.

De part son action stimulante sur le foie et la rate, l’angélique améliore la circulation sanguine, ce qui fait d’elle une plante essentielle dans le traitement des troubles gynécologiques. 

Ainsi l’angélique constitue une aide pour soulager les troubles du sommeil liés aux règles, l’instabilité émotionnelle, les états de fatigue, les douleurs aux sein, les nausées ou migraines. Elle offre une réponse naturelle au problèmes féminins afin de faire retrouver aux femmes une libido puissante et harmonieuse.

Toutefois l’angélique est déconseillée pour les femmes enceintes, allaitantes ou souffrant de ménorragies. De plus, il convient d’éviter une forte exposition au soleil après consommation d’angélique. Enfin, pour toute personne souffrant de maladies cardio-vasculaires, il convient de demander conseil à son médecin traitant avant la prise.  

Ginkgo Biloba 

arbre-ginkgo-biloba-feuilles

Le Ginkgo Biloba est un arbre réputé pour sa robustesse et sa grande longévité. Ses origines remonteraient à la préhistoire. Il est célèbre pour avoir fait parti des premiers arbres à repousser un an après la bombe atomique ayant détruit la ville d’Hiroshima au Japon. 

Richement doté en antioxydant, le Ginkgo Biloba a aussi comme spécificité de favoriser la dilatation naturelle des vaisseaux sanguins, favorisant ainsi l’oxygénation des muqueuses génitales et du cerveau.

Le Ginko Biloba est aussi un tonique du Qi. Il apporte de la vitalité à l’organisme et améliore ses capacités de résistance au stress et à la fatigue, faisant de lui un allié de la libido féminine. 

L’emploi du Ginko est déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que pour les femmes sous anti-dépresseurs.

Le Ginseng 

ginseng-chinois-plante-medecine-chinoise

Le Ginseng est certainement la plante la plus célèbre de la pharmacopée chinoise. Il est mentionnée dans le premier ouvrage de phytothérapie chinoise, le Shennong Ben Cao, pour ses nombreuses qualités. Il est classé par son auteur, Shennong, dans la catégorie des plantes toniques supérieurs. 

Cette plante, très précieuse, était réservée aux Empereurs chinois, afin de renforcer leur longévité ainsi que leur état de santé général.

Le Ginseng est connu en médecine chinoise pour tonifier le Qi. Plante adaptogène, le Ginseng améliore la résistance du corps à la fatigue et au stress. De plus, le Ginseng possède des effets vasodilatateurs, activant l’afflux du sang vers les parties génitales. 


Cette étude a notamment pu mettre en évidence que l’administration orale d’extrait de ginseng rouge coréen avait permis d’augmenter le désir sexuel chez les femmes ménopausées. 

L’usage du Ginseng est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes, sous traitement anti-diabétique, ou souffrant de problèmes de cardiaques.

La Schisandra

La Schisandra est une baie aphrodisiaque réputée de la médecine traditionnelle chinoise. Appartenant à la catégorie des plantes adaptogènes, elle améliore la capacité de résistance de l’organisme aux agressions extérieures (stress, anxiété, fatigue). Elle permet de redonner du tonus à l’organisme lorsque l’énergie vient faire défaut. 

La Schisandra est recherchée pour ses effets bénéfiques sur la libido féminine et masculine. Elle permet de lutter notamment contre la frigidité et le manque d’appétit sexuel. 

Le nom chinois de la baie, «wu wei zi», signifie «baies des cinq saveurs». La Schisandra ainsi posséderait l’essence des cinq éléments et serait liée aux cinq organes. Elle favoriserait le développement des sens et augmenterait le plaisir sexuel.

La Schisandra est déconseillée pour les femmes enceintes.

Le Tribulus Terrestris

Le Tribulus Terrestris est une plante présente à la fois dans la médecine ayurvédique et dans la médecine chinoise traditionnelle depuis plus de 3000 ans. Elle porte le surnom de «croix de malte» ou «épine du diable» en raison de sa forme particulière. 

Cette plante est connue pour jouer un rôle anabolisant naturel contribuant à l’amélioration des performances sportives. 

Son usage le plus courant s’effectue afin d’augmenter l’énergie, développer les performances et éveiller le désir sexuel.

Cette étude conduite par l’Université Nationala de Singapour sur des rats a pu montrer les effets aphrodisiaques de la prise d’extrait de Tribulus.

Cette plante est déconseillée aux femmes enceintes, car elle agit sur le système hormonal, en favorisant la production de testostérone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *