Le Guide du Massage Gua Sha

gua-sha-massage-chinois

Le Gua Sha est une technique de massage chinoise qui a pour objectif l’élimination des toxines de la peau par une technique de raclage. Elle est très souvent utilisée pour traiter les douleurs et tensions musculaires, bien que les recherches scientifiques sur son mode de fonctionnement et son efficacité soient très restreintes.

Cette technique de massage consiste à stimuler l’énergie ou Qi à l’intérieur de l’organisme. Le traitement inclut l’utilisation d’un outil pour frotter la peau afin de libérer la peau des toxines et activer la circulation sanguine.

Le massage Gua Sha connaît un regain d’intérêt depuis la démocratisation des soins cosmétiques holistiques, utilisant les rouleaux de jade ou de qartz rose. Nous allons dans cet article faire le point sur cette technique issue de la médecine traditionnelle chinoise.

pack-rituel-de-chine

Qu’est-ce que le Gua Sha ?

Le Gua Sha consiste en l’utilisation d’un outil de massage pour effectuer des pressions ou gratter la peau afin de soulager la douleur et les tensions du corps humain. Cette technique cause de légères contusions, qui apparaissent sous la forme de petites tâches violettes ou rouges appelée « pétéchie » ou « Sha ».

L’étymologie du mot Gua en chinois est « gratter ». Sha signifie « éruption cutanée », ce qui correspond au résultat de cette technique de massage.

Selon la médecine chinoise traditionnelle, le Qi  ou Chi est l’énergie qui circule à travers le corps. De nombreuses personnes pensent que le Qi d’une personne doit circuler librement et être équilibrée de façon à assurer la santé et le bien-être.

D’après les principes de la médecine traditionnelle chinoise,  le qi peut être bloqué, ce qui cause de la douleur et des tensions musculaires et articulaires. Le Gua Sha vise à dénouer les blocages énergétiques  de façon à soulager la douleur et la raideur.

La médecine chinoise traditionnelle considère également que la stagnation du sang est une cause de souffrance ou de maladie. Un autre objectif du Gua Sha est l’activation de la circulation énergétique de façon à traiter les symptômes.

Certains physiothérapeutes utilisent des outils spécifiques plutôt que les mains afin de traiter les tissus musculaires et conjonctifs. Ces procédés sont connues sous le nom de IASTM (instrument Asssisted Soft Tissue Moblization), ou technique Graston.

pack-imperatrice-visuel-coffret-beauté

Quels sont les principales utilisations du Gua Sha ?

gua-sha-massage

L'utilisation thérapeutique

Cette catégorie de Gua Sha est fondée sur les mêmes principes que l’acupuncture. Elle vise au même titre que la réflexologie à rétablir un équilibre du flux énergétique et une circulation fluide de l’énergie vitale par la stimulation de points d’acupuncture spécifiques.

Le Gua Sha est souvent utilisé pour soulager les douleurs musculaires et articulaires. Il aide à traiter certains troubles musculo-squelettiques, des douleurs de dos, des foulures, et des syndromes du canal carpien.

Les praticiens ciblent lors du massage les méridiens associés aux organes en dysfonctionnement afin de faire circuler plus facilement l’énergie. Ils considèrent que le massage Gua Sha renforce également le système immunitaire et réduit les inflammations. Parfois le Gua Sha est utilisé pour traiter un rhume, de la fièvre, ou des problèmes de poumon. 

Des petites blessures dans le corps, tels que les bleus causés par le Gua Sha, sont parfois vu comme des micro-traumas. Elle sont des réponses du corps qui peuvent faciliter le traitement de cicatrices fibreuses.

Les micro traumas peuvent également aider à traiter la fibrose, qui est une augmentation trop grande de la quantité de tissu fibreux dans un tissus ou organe.

Les physiothérapeutes peuvent également avoir recours à l’IASTM afin de traiter les problèmes d’adhérence de tissus (cicatriciels ou musculaires). Le problème peut parfois provenir d’entorses à répétition. Le Gua Sha est utilisé au côté d’autres traitements, tels que les étirements et des exercices de musculation.

L'utilisation dans les soins de beauté holistiques

Le Gua Sha s’emploie également dans les soins du visage sous forme de massage facial ou pour faire pénétrer les crèmes de soin. L’usage de rouleaux de jade ou qartz rose aide à améliorer le drainage lymphatique, la microcirculation et à tonifier les muscles faciaux afin de redonner un bel éclat de peau. Ces techniques de massage possèdent tous les bienfaits du massage relaxant. Elles permettent de passer un moment de relaxation profond, propice à la détente et au lâcher prise. Ces massages contribuent à détendre le système nerveux et diminuer efficacement les effets du stress.

Le massage Gua Sha dans le sport

Le Gua Sha est une technique qui devient populaire dans les milieux de l’athlétisme et de la musculation. Des massothérapeutes l’utilisent afin de dénouer les tensions musculaires profondes. En détendant les fibres musculaires, le massage augmente la contraction musculaire lors de l’entraînement et le flux sanguin.

Ce massage permet de mieux mobiliser les fibres musculaires lors de l’entraînement afin d’offrir une meilleur mobilité ainsi qu’une meilleur récupération.

Les bienfaits du Gua Sha

Le Gua sha est utilisé en médecine chinoise pour traiter de nombreux troubles de santé aigus et chroniques. Ce massage, en premier lieu, stimule le système immunitaire et active la circulation sanguine et lymphatique. Son action permet d’éliminer les toxines, de façon à prévenir les rhumes saisonniers. Le massage permet de dénouer les blocages des muscles afin de rétablir une circulation du sang fluide. De façon général, le Gua Sha soulage les tensions et douleurs musculaires. En tant que massage tonique, il permet également d’apaiser les états de fatigue ou de lassitude.

Des chercheurs ont effectué des essais cliniques sur des petits groupes d’individus afin d’observer les effets du Gua Sha :

  • Des femmes approchant la ménopause
  • Des individus souffrant de douleurs à la nuque et aux épaules dus à l’usage de l’ordinateur.
  • Des haltérophiles masculins, afin d’aider à la récupération après l’entrainement.

Les femmes ont trouvé que les syndromes de la ménopause tels que la transpiration, l’insomnie, les maux de tête, avaient diminué après le Gua Sha.

Une étude de 2014 a montré que le Gua Sha avait amélioré le champ des mouvements pour les personnes travaillant souvent sur l’ordinateur à la différence d’un groupe de personnes n’ayant pas suivi de traitement.

Dans une étude de 2017, des haltérophiles ayant suivis des séances de Gua Sha avaient davantage de facilités à soulever des poids. Cela suggère que que le traitement accélère la récupération musculaire.

Des adultes d’un certain âge souffrant de douleurs de dos ont été traité  avec des massages Gua Sha et des compresses chauffantes. Les deux traitements ont soulagé les symptômes de façon positive, cependant les effets du Gua Sha ont duré plus longtemps.

Après une semaine, ceux qui avaient reçu le traitement par massage Gua Sha ont fait état d’une plus grande souplesse et une douleur moindre que les individus n’ayant pas suivi de traitement.

La pratique du Gua Sha

Ce massage s’applique généralement sur le dos, le cou, les épaules, les fesses et les membres. Il est courant que le praticien commence par masser la région à traiter à l’aide d’une huile chinoise pour détendre les muscles et protéger la peau.

Ensuite le praticien applique 10 à 30 passages de l’instrument de massage sur la région de traitement en réalisant des mouvements du haut vers bas, c’est à dire en s’éloignant de la tête. De façon à s’assurer que la pression du massage effectuée est adaptée, le praticien peut demander à son patient si la pression appliquée n’est pas désagréable.

Afin d’obtenir de meilleurs résultats, le massage devra insister sur les points d’acupuncture définis en fonction du diagnostique du patient.

La méthode

Si vous êtes droitier, tenez l’instrument de massage de votre main droite. Le bras doit être détendu, dans une position confortable.

  • Le pierre de gua sha doit être tenue de façon à former un angle de 45 degré avec la zone du corps que vous envisagez de traiter.
  • Tout d’abord , vous pouvez frotter doucement au cours des premiers passages puis appliquer une pression un peu plus forte.
  • Privilégier des passages longs (15 à 18 cm) de façon continu là où c’est possible.
  • Garder la même direction, c’est à dire vers le bas – ne faites pas de trajets aller-retour.
  • Chaque passage est à effectuer entre 10 et 30 fois avant de passer à la zone suivante à traiter.
  • Lorsque vous avez fini votre passage sur une région particulière, vous pouvez la recouvrir immédiatement d’une serviette de façon à la maintenir au chaud.
  • Prenez garde à ne pas passer sur un grain de beauté, un bouton, ou bien une zone de la peau présentant une anomalie. Afin d’éviter un grain de beauté, l’astuce consiste à placer un un doigt dessous afin de le protéger du contact.

Après le massage

A la fin de la séance de massage, vous pouvez laisser au patient un instant de relâchement et de relaxation. Cela lui permet d’évacuer le stress du massage.

Vous pouvez lui offrir un verre d’eau chaude.

Il n’est pas recommandé de prendre de douches ou bains chauds dans l’heure suivant le traitement. Et les douches ou bains froids sont à éviter dans les 24h suivant la séance.

Les risques d’effets secondaires.

Le Gua Sha produit des ecchymoses de couleurs rouges vif, ce qui correspond à des dommages sur des petits vaisseaux sanguins situés sous la peau (les capillaires). 

Les bleus mettent quelques jours voire une semaine pour guérir et peuvent être sensible lors de la guérison. C’est pourquoi certaines personnes peuvent prendre de légers antalgiques de façon a supporter facilement la douleur et réduire le gonflement.

Les personnes ayant suivi un massage Gua Sha doivent protéger la région ecchymosée et faire attention à ne pas la cogner.

Les praticiens en Gua Sha ne devraient pas abimer la peau, toutefois il y a un risque que cela arrive. Les peaux abimées augmentent le risque d’infection. Pour cette raison il est important que le praticien prenne le soin de stériliser toujours leurs outils avant le traitement.

Le Gua Sha ne convient pas à tout le monde. Voici les personnes pour lesquels ce massage est contre-indiqué :

  • Les personnes ayant des problèmes médicaux affectant la peau ou les reins.
  • Les personnes qui saignent facilement.
  • Des personnes prenant des anti-coagualants
  • Les personnes souffrant de thromboses
  • Des personnes ayant des infections, tumeurs, ou blessures n’ayant pas guéris totalement.
  • Les personnes ayant des implants, tels que des pacemaker ou des défibrillateurs internes.

Est-ce que le Gua Sha est douloureux ?

Le Traitement n’est pas censé être douloureux, mais le Gua Sha cause bien des ecchymoses, ce qui peut accommoder de nombreuses personnes. Ces bleus doivent guérir sous quelques jours seulement.

Les outils du Gua Sha et les techniques

Traditionnellement le grattage s’effectue à l’aide d’une cuillère en porcelaine ou bien une corne de buffle. Toutefois les praticiens de nos jours utilisent de petites planches aux bord arrondis.

Les outils pour Gua Sha sont souvent alourdis afin d’aider le praticien qui effectue la procédure à appliquer la pression.

Les praticiens en Asie de l’est utilisent du matériel ayant des propriétés énergétiques de façon à accélérer la guérison tel que le bian shi, le jade ou le quartz rose.

Les praticiens appliquent de l’huile de massage sur la région du corps qui est traitée, ce qui permet au thérapeute de bouger l’outil sur la peau de façon plus fluide. 

Gua-Sha-Quartz-Rose-Outil-Massage-1

Conclusion

Le Gua Sha est utilisé pour soigner un nombre élevé de troubles ou maladies, cependant les recherches ont été conduites sur un petit nombre de pathologies. D’avantage de preuves sont nécessaire de façon à prouver de façon scientifique si ce traitement est efficace. Le Gua Sha n’a que très rarement des effets secondaires, cependant il peut être douloureux pour certaines personnes. Toute personne souhaitant réaliser ce type de massage doit au préalable s’assurer que son praticien est compétent et expérimenté. Enfin le Gua Sha est une technique de lissage populaire dans les soins de beauté holistiques afin d’effectuer un lifting naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *